Au Sénégal, des plongeurs ont filmé l’épave du « Joola », l’une des pires catastrophes de l’histoire maritime civile

 

Le Monde Afrique – Sénégal
Une équipe franco-sénégalaise a effectué une rare mission sur l’épave du ferry qui a coulé en septembre 2002, avec près de deux mille personnes à bord.

Article de Le Monde Afrique :

Le 26 septembre 2002, Le Joola, qui assurait la liaison entre Ziguinchor, en Casamance, et Dakar, la capitale sénégalaise, se retournait en quelques minutes, avec près de deux mille passagers à son bord. Il gît désormais aux larges des côtes gambiennes, à une vingtaine de mètres de profondeur.

Pour documenter l’état du navire, l’Etat sénégalais a commandé un audit sous-marin à une équipe franco-sénégalaise de plongeurs. Marc Langleur, membre de la mission, a décrit « une épave fortement délabrée ». Des vêtements, des bracelets, des bijoux féminins, ainsi que de nombreux ossements se trouvent encore sur le sable et dans la carcasse du ferry.

Laureline Savoye et Images : Erwan Savin

Au centre : Erwan Savin et Marc Langleur.
© DR

Au Sénégal…
© DR